NOUVEAUTES 2022



FORMATION EXPORT est certifié "Qualiopi" depuis le 29/11/2021

Catégorie d'action concernée : Les actions de formation


Consultez le calendrier 2022 de nos formations à distance


ACTUALITES

-Grande-Bretagne et frontière intelligente : de quoi s'agit'il ? La douane nous informe
-Nomenclature douanière : vous connaissez RITA ?
-Matériel professionnel : pensez au CARNET ATA
-Exportateurs : sachez bénéficier de vos droits à L'EXONERATION DE LA TVA
-Les nouvelles règles Incoterms® ICC 2020 : ETES VOUS PRET ?
-Brexit et origine des marchandises
NOUVELLES REGLES?

Les Formations générales Toutes les variantes

1.1 Bien gérer l'administration des ventes export
1.2 Séminaire responsable de
l' administration des ventes export mode expert
1.3 Bien gérer ses commandes export
2.1 Les règles Incoterms® ICC 2020 les fondamentaux
2.2 Les règles Incoterms® ICC 2020 optimisez vos performances logistiques
3.1 Bien gérer et organiser le Transport International
4.1 Une journée sur la douane
5.1 Bien gérer la chaîne des documents d'accompagnement des marchandises
6.1 Savoir pratiquer les techniques bancaires de paiement
6.2 Savoir appliquer les règles du Crédit Documentaire (RUU 600)

Les formations spéciales Toutes les variantes

7.1 En finir avec les crédits documentaires à problème
7.2 Incoterms® et crédit documentaire: quelle relation?
7.4 Administration des ventes pour transitaires
7.5 Incoterms® in English
7.6 La douane pour les transporteurs OEA

-->

Module 1.2
SEMINAIRE RESPONSABLE DE L'ADMINISTRATION DES VENTES EXPORT
(Mode Expert)

Durée: 5 jours (soit 35 heures)

Variante du module 1.1 « Bien gérer l’administration des ventes export » destinée aux assistant(es) export, ce séminaire s’adresse aux cadres export chargés(es) de superviser le service ADV

Public

Toute personne ayant une expérience à l’exportation ou une bonne culture générale acquise en stage, école de commerce international

Objectifs

1/ S’assurer de ses propres capacités techniques, administratives et commerciales pour embrasser la fonction

2/ Savoir mettre en place les procédures de contrôle des performances du service ADV export

3/ Mieux diriger et communiquer avec son équipe en charge des dossiers export

Finalité

1/ Optimiser les circuits propres à la gestion des commandes export

2/ Par la valeur ajoutée du service ADV export, contribuer à l’image de marque de son entreprise

3/ Rentabiliser le budget alloué au service ADV export et par là même :

4/ Participer pleinement au compte de résultat de son entreprise

PROGRAMME

1. La fonction Responsable ADV export dans l’entreprise

  • Définition de la fonction : tenants et aboutissants, rôle de l'ADV dans l'entreprise
  • Position de l’ADV dans l’organigramme
  • Responsabilité, position cadre manager d’équipe
  • Etudes et perspectives du métier
  • Offres d’emploi et salaires : comment se vendre

2. Capacité du resp. ADV export à assurer le circuit et la qualité documentaires associé aux flux physiques de marchandises

  • Passage en revue des CGV et des documents commerciaux formatés à l’environnement international (norme ISO 64-22)
  • Présentation de modèles de documents d’accompagnement des marchandises permettant d’accéder aux avantages de la dématérialisation (EDI) dans le cadre du programme OEA (opérateur économique agréé)
  • Facture, proforma, bon de commande, liste de colisage, accusé de réception de commande, bordereau de livraison
  • Présentation de la norme iso 64-22 et layout key
  • Documents papier et électroniques négociables et non-négociables : titres de transport, certificat d’assurance, certificat d’inspection, traite…
  • Certificats sanitaires et phytosanitaires
  • Justificatifs d’origine des marchandises
  • Carnet ATA

3. Capacité du resp. ADV export à accomplir ou faire accomplir les formalités douanières ad hoc rapport produit/pays

  • Relations avec les pays tiers
  • Relations avec les pays membres de l’UE
  • Relations avec les pays de l’AELE
  • Relations avec la GB dans le cadre du Brexit
  • Relations avec les pays ayant négocié avec l’UE des accords préférentiels liés à l’origine des marchandises
  • Le statut d’exportateur agréé
  • Présentation du CDU (code des douanes de l’UE)
  • Avantages et inconvénients du statut OEA (Opérateur Economique Agréé)
  • Les règles à respecter en matière d’exonération de TVA et les justificatifs à conserver
  • La question de la liquidation douanière
  • La surveillance du statut douanier et fiscal des marchandises : code douanier, origine et valeur en douane
  • Savoir solliciter les régimes douaniers de droit commun et les régimes de politique industrielle : transit, perfectionnement actif/passif, régime 42.00, entrepôt sous douane, PDD, PDU, PDUC, consignation, échantillons, retours…
  • Savoir donner et contrôler les instructions de dédouanement
  • La responsabilité du déclarant en douane
  • Connaître les principes de base de la déclaration en douane sous DELTA, DEB et DES
  • Savoir utiliser les procédures simplifiées sous SOPRANO (RTC-RCO-REX…)
  • Savoir exercer un recours en cas de litige avec la douane ou son représentant

4. Capacité du resp. ADV export à appliquer correctement règles Incoterms ICC® 2020

  • Rappel définitions et analyse des 11 sigles
  • Rappel des obligations commerciales, administratives et logistiques
  • La question critique du transfert des risques associée à la notion de livraison et preuve de livraison
  • La question critique du transfert des frais associée au prix de vente, à la facturation et à la valeur en douane
  • La question des marchandises voyageant par conteneurs maritimes complets et groupage (FCL/LCL
  • Savoir utiliser les variantes à bon escient
  • Tenir compte des cas particuliers (FOB made in USA, Liner Terms)
  • Les incidences sur le transport, l’assurance et le paiement, principalement en cas de crédit documentaire

5. Capacité du resp. ADV export à mettre en place une politique de gestion du transport international

  • Savoir choisir ses transporteurs : Qui sont-ils ? A qui faire appel ? Transitaires, commissionnaires, agent de fret ? Comment les mettre en concurrence ?
  • Connaître les conventions internationales relatives à la responsabilité des transporteurs, les cas d’exonération de responsabilité, les indemnités prévues au contrat de transport
  • Adopter une procédure unique de communication et d’instructions aux transporteurs
  • Savoir gérer les réserves des transporteurs
  • Exemples de modalités de transport adaptés à vos besoins : terrestre, maritime, aérien, combiné, multimodal, conteneurs FCL.LCL
  • Surveiller le coût du transport : Quelques ratios
  • Les principes de base de la taxation maritime, aérienne et routière : savoir lire un devis de transport et contrôler la facture de transport
  • L'assurance transport : police flottante ou tiers-chargeur ? Garanties souscrites ? Etendue ? Exclusions, valeur assurée ? Dates « butoir » ? Savoir présenter le dossier CLAIM
  • Les litiges et les réclamations : comment les gérer

6. Capacité du resp. ADV export à mettre en place une procédure de gestion et de contrôle des moyens de paiement

  • Rappel du fonctionnement de la remise documentaire
  • Rappel du fonctionnement du crédit documentaire et ses variantes : red clause, adossé, transférable
  • Rappel du fonctionnemnt de la lettre de crédit standby
  • Modèle de fiche de contrôle des instructions bancaires

7. Capacité du resp. ADV export à élaborer et analyser des tableaux de bord

  • Les indicateurs de mesure
  • Les ratios de gestion
  • Modèles de tableaux de bord ADV
  • Savoir en tirer les enseignements et émettre des propositions

*** Le plus du stage : cas pratiques : Pénalités de retard, offre commerciale USA, gestion d'une commande export couverte par un credoc + procédure de vérification, tableaux de bord

Prochaines dates

Tarifs

Télécharger le programme

  • Accessibilité "Handicap" : Nous contacter